Jardinage durable - Clôtures organiques

Révolutionner le jardinage domestique

Le jardinage durable est devenu un buzzword au sein de la communauté environnementale ces dernières années. Mais que signifie réellement ce terme ? Le jardinage durable est essentiellement un concept consistant en la création de moyens de subsistance et de nutrition physiques, psychologiques et visuels en utilisant les ressources naturelles sans perturber les écosystèmes existants ni augmenter l’empreinte carbone. Les ressources peuvent être autant la terre que l’approvisionnement en eau, les semences, les engrais et bien plus encore. Le jardinage durable a comme principes directeurs la production durable et le respect de l’environnement. Que vous soyez un jardinier durable en herbe ou que vous envisagiez simplement de vous lancer, nous avons réuni ci-dessous plusieurs conseils et astuces environnementales qui vous aiguilleront sur la bonne voie.

Un jardin luxuriant est un aimant pour les animaux, surtout à la campagne. Plutôt que de dépenser des milliers d’euros pour construire des clôtures en bois ou en métal dans le but d’éloigner les cerfs, les lapins ou les écureuils de vos légumes et fruits, pourquoi ne pas essayer de construire des clôtures organiques ? La solution la plus évidente est les haies comestibles. Les asperges, les lauriers et le romarin sont d’excellents choix de haies comestibles. Non seulement ils sont comestibles (évidemment), mais les animaux ne sont pas très friands de leurs fruits ou feuilles. De plus, leur odeur chasse également certains insectes. Leur croissance peut prendre du temps, mais vous pouvez empêcher efficacement les grands animaux de piétiner votre jardin avec ces haies. Plantez les jeunes haies quelques saisons plus tôt pour leur donner le temps de mûrir avant de commencer à cultiver de vrais trésors dans votre jardin.

Natural hedges

Mais qu’en est-il des lapins, des taupes et des marmottes ? Ils peuvent se faufiler à travers les haies, ou même creuser un tunnel sous celles-ci. De nombreux jardiniers experts et même des agriculteurs professionnels préconisent l’utilisation de clôtures électrifiées pour éloigner ces animaux et rongeurs. Il existe une méthode plus simple : procurez-vous des poils de chien dans votre animalerie locale et saupoudrez-les généreusement dans votre jardin. L’odeur de chien éloignera les lapins les plus intrépides. Mieux encore, si vous possédez un chien, laissez-le se promener quotidiennement dans le jardin. Mais il n’est pas question uniquement d’animaux et de parasites. Les clôtures organiques peuvent également servir de coupe-vent pour les plantes les plus délicates de votre jardin et même pour votre maison. Les conifères tels que les aubépines denses et ramifiées, les aulnes de Corse feuillus et les lauriers-cerises luxuriants sont d’excellents choix pour les haies coupe-vent.

fences